top of page

Les aliments toxiques et dangereux pour le chien

On veut parfois récompenser son chien avec un aliment qui sort de l’ordinaire et c’est une bonne idée car le chien, s’il a peu de goût, profite malgré tout des friandises à travers son odorat et la variation de texture. Il éprouvera donc du plaisir à travers un bout de fromage ou de viande et cela peut constituer une excellente façon de récompenser un bon comportement.


Par ailleurs, on peut être tenté de ne pas se cantonner aux simples croquettes et pâtés pour chien pour nourrir son meilleur ami (cela fera l'objet d'un prochain article) et c'est louable, à condition d’éviter les aliments qui peuvent s’avérer toxiques.





Le chocolat, ou plus exactement le cacao est certainement le plus connu des aliments interdits. C’est la teneur en théobromine contenue dans celui-ci qui peut s’avérer mortelle au chien si ingérée en grande quantité. Plus le chocolat est fort en cacao (pourcentage indiqué sur l’emballage) plus le risque est grand.


Les alliacés (ail, oignon, poireau) peuvent provoquer de l’anémie chez le chien et de sérieux problèmes de santé.


Les raisins sont toxiques, qu’ils soient frais ou secs sont également dangereux.


Trognon de pomme et surtout les pépins, comme la plupart des noyaux de fruits, contiennent une molécule nocive qui se transforme en cyanure dans l’organisme. En revanche une pomme sans le trognon est un aliment très intéressant pour les chiens.


La groseille est également nocive pour le chien.


L’avocat est toxique dans sa totalité et peut causer des problèmes digestifs, respiratoires et cardiovasculaires.


Les noix de macadamia et les noix en général sont à proscrire.


Les os cuits peuvent se briser en fines aiguilles et blesser le chien. Il faut donc éviter de leur en donner.


Le poisson cru présente un risque de salmonellose ainsi que d'ingestion d'arrête pouvant provoquer un étouffement.

La pomme de terre crue peut provoquer des problèmes intestinaux et urinaires graves. Bien cuites, elle n’est en revanche pas un problème.


Le sel, pour les problèmes qu’il peut occasionner aux reins, est à proscrire autant que possible.


Le café, le thé et tout ce qui contient un excitant comme la caféine ou la théine en raison des troubles cardiaques que cela peut causer (palpitation, tachycardie).


L’alcool car le chien ne peut éliminer cette toxine de son organisme.


Le sucre risque de provoquer un surpoids, des problèmes de diabète, des caries chez le chien, comme chez tout être vivant. Il est à éviter autant que possible.


Le xylitol est un additif alimentaire utilisé comme édulcorant est au moins aussi nocif que le sucre et peut provoquer de graves crises d’hypoglycémie.


Les produits contenant de la levure crue (pâte à pain) car ils risquent de provoquer des ballonnements et les levures peuvent se transformer en alcool dans l’organisme.


Les abats contiennent des nutriments intéressants pour l’alimentation canine. Cependant, en grande quantité ils peuvent provoquer des troubles articulaires et osseux via une intoxication à la vitamine A.


Les produits laitiers peuvent être mal tolérés par les chiens. Il conviendra de leur en donner en petite dose pour les habituer progressivement. En cas d’inconforts intestinaux, cessez de leur en donner.



NB : En tant qu’éducateur canin, je vous recommande de consulter votre vétérinaire avant de changer l’alimentation de votre chien.


Si vous constatez un comportement anormal chez votre chien après une absence, ou en rentrant d’une promenade, soyez vigilant et n’hésitez pas à consulter rapidement un professionnel de santé canine.


Il est à noter que les quantités souvent indiquées sur les sites internet ne sont qu’estimées et ne doivent en rien vous décourager de contacter votre vétérinaire dans les plus brefs délais en cas d’ingestion. Le plus sûr reste d’apprendre à votre chien à ne rien manger sans votre accord pour éviter tout accident !

180 vues1 commentaire
bottom of page